- VELVING - Histoire et Généalogie d'un village au Pays de Nied

- VELVING - Histoire et Généalogie d'un village au Pays de Nied

Les Seigneurs

La seigneurie foncière appartenait à l'abbé de Mettlach dans la mairie de Valmunster; celle-ci avait été donnée vers le Xème, XIème siècle à l'abbayé de Mettlach par le comte Udo et son épouse Matgund avec le ban de Velving.

 

En 1335, la Lorraine donna en fief le village de Velving qu'elle avait reçu au traité de 1331 aux seigneurs de Siersberg-Dillingen.

 

En 1417, l'abbé Bertram von Esch (1380-1424) était seigneur foncier et bannerot sur les bans de Valmunster, Velving, Holling, Rémelfang et Eblange avec "...ban, homme, attelage et charrue, eau et pâturage..."

 

Entre1600 et 1632, Velving dépendait de la châtellenie de Boulay relevant du Duc de Lorraine.

 

En 1613, Laudwin de Bockenheimer acquit par échange des biens dans la maire de Valmunster, la haute justice sur Valmunster et Velving lui appartenait déjà antérieurement.

 

En 1632, la haute justice appartenait encore à Remacle de Bockenheimer, capitaine de Siersberg.

 

En 1762, le roi Louis XVI avait des biens à Velving qui furent ascensés avec diverses autres possessions à André Wéber, fermier de la manse abbatiale de Bouzonville pour 1300 livres.



27/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres