- VELVING - Histoire et Généalogie d'un village au Pays de Nied

- VELVING - Histoire et Généalogie d'un village au Pays de Nied

L'énigme d'un acte emmuré rue du Berger.....

 

Transcription parcellaire du document :

 

"Dato den 22 August Monat im Jahr 1706 hat sich.......getroffen mit dem ersamen Peter DURSTER und sein Hausfrau Suzanna PRINTZ(?) mit dem ehrsamen WIELLBO wohnhaftig zu Vullfingen. So hat der ehrsame Johannes WIELLBO geben dem Peter DURSTER.... vier Quarten Weizen und vier Quarten ....(céréales) alle vier mass sin (sind) zu Wullfingen. Seit 30. August hat Garten, Wies, Felder alle lasst in Binchen ihn... (erkundig sich) sich habe so soll der Johannes WIELLBO geben den 2 Quarten Weizen und ein Quarte ..... auch abgeben der..... so haben sich beide Partein unterschieden und ....vor so lang....lassen....."

 

+ Peter DUSTER           + Suzanna PRINTZ

         

 + Johannes WIELLBO                     Signature illisible

 

Jacob PRINTZ

 

Explications :

 

Le contenu du document peut paraitre au premier abord incompréhensible et en plus des termes n'ont pu être déchiffrés : le document a tout de même trois siècles d'existence. Mais ne nous y fions pas car il ne faut pas oublier que les gens ne parlaient pas l'allemand ni l'écrivaient couramment, mais ils utilisaient le dialecte du village. La qualité médiocre du document ne nous a pas facilité la tâche mais le fond du document a pu être restitué.

 

Il s'agit d'un acte sous seing privé, d'un contrat de location ou de bail passé entre d'une part Pierre DURSTER (DOURSTER) et sa femme Suzanna PRINTZ et Jean VILBOIS (WIELLBO) d'autre part.

 

Le contrat stipule que Jean VILBOIS habitant de Velving (Wullfingen en 1706) devait à Pierre DOURSTER 4 quartes de froment et 4 quartes de ........(le nom de cette céréale n'a pu être identifié, mais il pourrait s'agir de blé d'une qualité très médiocre). La quarte était une ancienne mesure de capacité contenant 2 pintes. A partir du 30 août , VILBOIS devra également donner à DOURSTER 2 quartes de froment et 1 quarte de ....pris au lieu-dit Binchen.

 

Pierre DOURSTER a du donner en bail des jardins, prés et champs en ce lieu à Jean VILBOIS sous réserve d'en percevoir une partie du produit des récoltes (fermage).

 

La signature de Jacques PRINTZ, sans doute un parent de Suzanna, au bas du document me parait étonnante. Servait-il de témoin, de tuteur lors du contrat ou est-il le rédacteur de cet acte puisque les parties en présence ne savaient ni lire ni écrire (les signatures au bas du document par des croix l'atteste).

 

Notons encore que Jean VILBOIS a bien habité Velving à cette poque puisqu'on retrouve un acte de mariage du 5 octobre 1720 avec SCHNEIDER Anne Marie de Velving fille de Noël SCHNEIDER et de JAGER Anne tous deux habitants de Velving, elle était veuve d'un premier mariage avec VENNER Antoine. Jean exerçait la profession de laboureur à Velving et était le fils de Pierre VILBOIS et Anne GAUCHE originaire de Hobling. il est décédé le 4 juin 1776 à Velving.

 

Je remercie Adolphe KLEIN et Alfred LOUIS pour leur collaboration au déchiffrage du document ainsi que VENNER Joseph de m'avoir prêté ce document pour analyse, acte qu'il avait retrouvé emmuré dans sa maison en faisant des travaux.



07/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres